Pensées Noires

J’aime la difficulté à l’image d’un curé qui trou un mioche à la fin du caté. Et si tu trouves ça moche c’est que j’ai pas raté ma mission de te rappeler que la divinité à laquelle tu t’accroches embroche tes gosses et vole leur virginité.

Un jour j’ai détaché un pendu, je te jure que j’étais perdu, alors que cet enfoiré bandait, j’ai chialé puis j’ai cogité. Ils disent que c’est morphologique moi je pense que c’est logique. Il a pris plus de plaisir à crever qu’à vivre sa vie délabrée. Si on l’avait branlé au lieu de le masser on l’aurait vraiment aidé. Aidé a finir sa vie en beauté.

Est-ce qu’une vegan avale si je jouis dans son corps ? Ou mes petits dans sa gorge feront d’elle une carnivore ? Si l’avortement est un crime alors la branlette c’est de la frime et l’abandon devient légitime.

Viens dans mes pensées noires, celles que j’ai le soir quand renaît mon esprit de barbare. Une haine intensive que je peine à traduire dans mes rimes incisives. Suis moi dans ce couloirs, n’est pas peur de mes pensées noires, celles que j’ai le soir quand renaît mon esprit de barbare.

Si quand le fils de Dutroux t’avait dis j’en ai plein le cul, ou quand Marie Trintignant t’avait dis que son mari était un bon coup tu avais lu entre les lignes, tu les aurais sauvé d’une mort indigne.

À chaque manifestation notre liberté d’expression est bafouée. J’ai l’impression qu’Hitler est ressuscité tellement nous sommes gazés par des moustachus laissant derrière eux une démocratie déchu. On vie une époque où les jeunes glissent et empalent leur cul sur les matraques de la police. On vie une époque où les seules qui trouvent du travail en traversant la rue sont celles qui vendent leurs culs. On vie une époque où l’état nous a tellement enculé qu’il gâche le plaisir des PD.

Viens dans mes pensées noires, celles que j’ai le soir quand renaît mon esprit de barbare. Une haine intensive que je peine à traduire dans mes rimes incisives. Suis moi dans ce couloirs, n’est pas peur de mes pensées noires, celles que j’ai le soir quand renaît mon esprit de barbare.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s