Pensées confidentielles

Le regard tourné vers le ciel j’ai des pensées confidentielles,
Relation sensorielle, j’admets rêvé de toi dans des tenues superficielles.
J’ai des pensées charnelles, qui me gênent mais sont trop belles,
Nos corps qui ruissellent et s’entremêlent à en faire rougir Marc Dorcel.

J’aimerai que tu sois là et te serrer contre moi,
Que nos corps ne fassent qu’un comme deux siamois,
Mon corps ne réclame que toi,
Et j’ai l’impression d’être un hors-la-loi.

Arrête moi si je vais trop loin,
Mais que dieu m’en soit témoin,
Ecrire ce texte était cornélien,
Mais demande moi et je m’abstiens.

Mais même embarrassé,
J’avais besoin d’exprimer cette envie de t’embrasser.
Mais même embarrassé,
J’avais besoin d’exprimer cette envie de t’enlacer.

Le regard tourné vers les cieux, je veux revoir tes yeux,
Et si j’ai un aveu c’est que je te veux.
Texte périlleux, je t’avoue que je suis nerveux,
De te faire lire ce qui m’émeut.

Laisse mes mains glisser le long te tes reins et coller ton bassin au mien,
Cale ton rythme sur le mien et oublie les règles que l’on enfreins,
Rien ne nous retiens, ce n’est qu’une danse et je m’abstiens.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s