Pinocchio

Dans ce bas monde, celui que vous appelez dieu n’est qu’un Gépéto façonneur de Pinnochio.

Je l’ai rencontré il y a 26 ans lorsqu’il a fait de moi un véritable enfant.

Les ficelles qui me liaient à ses doigts de fée furent coupées

Et me voilà, me retrouvant à pleurer devant mes nouveaux marionnettistes, ceux qu’ils appeleront parents.

Avec Gépéto mon nez s’allongait lorsque je lui mentait, avec eux il se fait casser à la moindre vérité.

Parfois j’aimerai me plonger dans cette boisson magique, qui m’eloignerai de ma vie tragique.

Cette boisson qui me rendrai ma gueule de bois de quand Gépéto était là.

Une corde de ma marionnette est cassée, tous les jours je me lève du mauvais pied.

Mon bois est rongé par les mites, j’ai la tête trouée et je ne sais plus où j’habite.

Depuis que ces nouveaux marionnettistes ont choisi ma marionnette pour interpréter le rôle de Cozette.

Ces misérables ont rendu ma vie insupportable.

J’ai souvent rêvé que mes ficelles s’entrecroiseraient et glisseraient jusqu’à m’etouffer.

Le rideau pourrait enfin tomber sur la représentation d’une vie faite de dépression. Le tout sans applaudissement, normalement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s